AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron S. Rockswell
Créature Magique
Créature Magique
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/05/2013

MessageSujet: Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]   Sam 1 Juin - 15:59

Il fait plein jour quand Aaron se lève. En fait, il fait vraiment n'importe quoi niveau horaires. Un coup il sort la journée, puis la nuit, puis les deux, ou aucuns. Enfin, il n'aime pas particulièrement passer ses journées enfermé, comme la plupart des gens. Mais le soleil, boule de feu qui est là pour bien embêter, empêche pas mal de chose. Certes, il peut sortir. Mais quand il fait soleil, c'est pire que chiant. Il sort quand même, sachant qu'il y a bien des zones sans soleil, notamment à Malhnoir. Et ce sont des endroits pas fréquentables apparemment. Il s'en fiche royalement, au pire l’asseyant se prend une balle dans le ventre, ou dans la tête, et après, il se fait vider de son sang. Seulement si attaque bien évidemment. Et puis, on ne croise pas beaucoup de monde. C'est un point qui plaît beaucoup à Sean.

Il sort rapidement, pour se rendre assez vite à destination. Beaucoup plus lent qu'à son habitude cependant, il arrive tranquillement dans le lieux sombre. C'est tout de suite mieux. Bien sûr, la famille royale est à éviter. Il n'a aucune envie de croiser ne serait-ce qu'un membre de cette dernière. C'est contraignant de toujours devoir faire attention. On pourrait croire que ça l'inquiète un peu, mais il n'en est rien. A vrai dire, il ressent juste de la haine envers eux, mais elle n'occupe pas une grande partie de sa tête. Il pourrait sans passer de cette colère, mais bon, il n'arrive pas vraiment. Du moment qu'il en voit pas.

Heureusement que le soleil ne s'aventure pas ici, ce serait bien dommage que cette zone pratique soit supprimée. Pour le moment, il en profite. Sortant son revolver, il s'amuse à tirer sur des cibles définies au hasard. C'est un peu dangereux non ? Mais non, il fait tout de même attention, il est pas crétin non plus. Et puis, il ne voit personne dans les environs. Aussi, n'attendez pas une quelconque baisse de munition, pour arriver à l'absence totale, il a prévu des recharges. Et si on lui dit quelque chose, l'excuse « c'est pour pas perdre l'habitude » convient très bien, d'après lui. Sa main s'arrête finalement de tirer pour ranger l'arme. Il a entendu du bruit et ne préfère pas attirer l'attention sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asther C. Blackwell
Admin ~
Admin ~
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]   Mer 26 Juin - 14:11

The Night Sky, c'était un peu le lieu favori d'Asther, à Kässonadd. Enfin, disons, lieu favori, par obligation... Bah ouais, il fait toujours nuit ici, les rayons du soleil n'entrent pas. Sauf que du coup, ya jamais personne, le lieu est pas vraiment très accueillant... Mais on peut pas tout avoir. Asther, lui, tant qu'il n'y avait pas de soleil, ça lui convenait. Plus ou moins. Enfin bref. Tout ça pour dire que, comme il fait jour, et que ya du soleil partout, Asther avait décidé d'aller à Malhnoir aujourd'hui. Même si il n'y avait strictement rien à faire là bas. De toute façon, on peut pas vraiment dire qu'Asther faisait quelque chose de ces journées.

Cela faisait plusieurs heures qu'il était dans ce parc. Seul, comme d'habitude. Parfois, c'était à se demander si il n'était pas la seule personne qui vienne ici... Parce que lui, il venait souvent, et il avait encore jamais croisé personne à cet endroit. C'était pas plus mal, mais d'un côté, c'était presque flippant. Si il lui arrivait un truc, qu'il se faisait attaquer ou quoi que ce soit, il était seul pour se défendre. Bon, ça risquait surement pas d'arriver, mais bon... Enfin, alors qu'il était justement en train de penser à ce qu'il devait faire si jamais il se faisait attaquer, voilà qu'il entendait des coups de feu. Comme si quelqu'un tirait avec une arme... Réflexe ? Aller voir ce qu'il se passait.

Il s'approcha, calmement, pour voir. Il finit par apercevoir quelqu'un. Un type, qui devait avoir à peu près le même âge que lui. Revolver à la main, en train de tirer au hasard. Euh, wait ? Il tirait au hasard ? Mais c'est hyper dangereux ça ! Sur le coup, Asther prit peur de se recevoir une balle, et préféra partir d'ici. Après tout, ce type, il le connaissait pas, et si il était du genre à se balader avec une arme comme ça, rien ne dit qu'il n'était pas du genre à tirer sur le premier venu ! Le vampire recula rapidement de quelques pas, tentant tout de même d'être discret. Et... BAM ! Ne voyant absolument pas derrière lui, il trébucha sur la racine d'un arbre, et tomba en arrière. Vive les doués; niveau discrétion, c'était raté...

« Aie...  »

Asther releva la tête vers l'autre adolescent, qui avait semble t-il arrêté de tirer. Surement à cause du bruit... Au moins, il avait pas l'air d'avoir l'intention de tirer sur Asther. Du coup, celui-ci se sentait rassuré - et stupide d'avoir pris peur comme ça, aussi. Enfin, quoi que, il n'y avait surement aucune honte à avoir eu peur pour ça... N'importe qui aurait pu avoir peur de se prendre une balle perdue.

« Ça va pas de tirer comme ça ? Tu m'as fait peur... »

_________________▬♫

Présentation | Fiche Technique | RP/Relations
couleur paroles : midnightblue / #191970
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misao
Créature Magique
Créature Magique
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 15/05/2013

MessageSujet: Re: Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]   Mar 9 Juil - 9:38

Misao s'ennuyait dans sa chambre confortable et douillette, il fallait dire que rester enfermer n'était pas ce qu'elle préférait. Réprimant avec difficulté un bâillement, elle se décida finalement à se lever pour s'occuper. C'est au moment ou elle posait sa main sur la poignée que l'idée qu'elle ne savait pas ou aller lui traversa l'esprit. En effet, si sortir c'était bien, savoir ou aller c'était mieux. Après un rapide moment de réflexion, Misao se rendit compte qu'elle allait devoir éviter les lieux bondés et pleins de membres de la famille royale. Elle se dirigea donc vers The Night Sky, a ce qu'on disait il y avait peu de monde là-bas...et en plus, elle voulait éviter la lumière pour voler un peu sans ce faire remarquer.

Elle était partie à pied, voulant éviter d'attirer l'attention sur elle, pourtant, une fois dans l'univers sombre de Malhnoir, elle prit son élan pour s'envoler dans le ciel malgré la mauvaise visibilité. Alors qu'elle profitait de la sensation de liberté dans le ciel lugubre du lieu, elle entendit avec horreur des coups de feu. Attendez, des coups de feu ? Est-ce qu'un cinglé lui tirait dessus ? Surprise, elle ne put réprimer un petit cri d'étonnement. Pour le coup, Misao n'avait pas très envie de se faire prendre pour le gibier. Elle préféra descendre rapidement à terre pour atterrir -plus ou moins délicatement d'ailleurs- non loin de la source du bruit. Une fois au sol, elle se rendit compte de l'endroit lugubre et méga flippant dans lequel elle se trouvait. Endroit probablement rempli de psychopathes aussi, déjà qu'un type s'amusait à tirer n'importe comment...elle espérait d'ailleurs qu'il n'avait pas visé en l'air en sachant qu'elle était là. C'est alors qu'elle entendit des voix. Alors en plus du fou furieux qui tirait partout il y avait quelqu'un d'autre ?

« I-Il y a quelqu'un...? »

Elle avait continué à avancer, non sans avoir caché ses ailes de harpies d'abord, déjà que son atterrissage n'avait pas été super discret...Plissant ses yeux, il lui sembla distinguer deux silhouettes, deux hommes mais elle n'était pas sûre. Qu'est ce qu'ils faisaient là ? Ils se battaient ? Ce qui expliquerait les coups de feu. L'esprit bizarre de Misao commença à s'emballer, une réunion dans ce genre d'endroit, ce pourrait être une réunion de mafia, peut-être que ces deux hommes étaient des dangereux criminels qui avaient voulus se débarrasser des témoins ? Alors que tous les scénarios possibles défilaient dans la tête de la jeune fille, elle manqua de se prendre une branche dans la tête. Ce qui eu pour effet de lui remettre les idées en place. Après tout, elle devait se faire des films, le mieux c'était de demander l'identité des deux autres non ? D'une voix pas très assurée, elle demanda doucement.

« Qui êtes-vous ?»

_________________▬♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ironie quand tu nous tiens ! [Asther et Misao]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kässonadd ::  :: Malhnoir. :: The Night Sky.-
Sauter vers: