AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre au clair de lune.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nagato Kuren
Créature Magique
Créature Magique
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26

MessageSujet: Une rencontre au clair de lune.   Lun 18 Nov - 18:29

Hors-série I

Theme

Des cris, des coups de feux, une alerte. J'avais enfin complété mon costume, il était comme neuf... J'avais même réussi a mettre des lames sur les avant-bras. Ce soir, j'avais pu avoir des réponses d'un des hommes du Piaf, le chef allait se retrouver avec une personne de la Famille Royale pour discuter argent. A vrai dire, le Piaf postulait pour le poste du super méchant de Kässonadd... Quel malheur que je sois encore là pour déjouer ses plan. Arme de mes jumelles sur le toit d'un immeuble assez grand dans Puyfou, je scrutais les environs devant la boîtes de nuit... Il y avait beaucoup de gens, j'allais avoir du mal a rentrer mais j'étais très habitué de ce genre de situation. Ces gars là n'allait pas être de vrai problème pour moi. Le tout était de passer inaperçu. Je sautais de la gargouille sur laquelle j'étais pour utiliser mon grappin et passer sur le toit de la boîte de nuit. Je traversais la fenêtre pour arriver devant le Piaf. Je fronçais les sourcils mais par reflex il me donna un coup de crosse dans la tête. Je tombais un étage plus bas dans la foule... Deux ou trois grosse armoire à glace descendaient aussi. Avec leur masque d'oiseau... J'étais encerclé mais je n'avais pas peur, oh... non. Je m'attaquais à l'un d'eux en lui sautant sur le dos pour l'envoyer valser vers un, un autre me donna un sacré coup de poing ! Je traversais alors la foule pour m’aplatir derrière le bar... Un autre prenais une bouteille et m'attaquais avec une bouteille qui me cogna en plein visage. La bouteille cassée, il s'en servi comme couteau pour me planter mais j'esquivais une attaque, puis deux, puis trois... Je m'accroupissais pour finalement lui coller un uppercut. Je passais par dessus le bar pour coller une balle dans le genoux d'un des des gars pour lui mettre un genoux à terre, je m’appuyais sur celui-ci pour sauter à l'étage du Piaf.


« Tu ne m'attraperas pas ce soir Wolfy-chou, pas ce soir... »


Dans les bras une mallette... Il se jeta dans le vide avant de s'évader... J'allais pour le poursuivre mais je me pris un coup de feu dans l'épaule. Je tombais à terre mais l'un des gardes du corps me releva pour me coller deux ou trois claques en me balançant à l'étage en dessous une fois de plus... Dans un gémissement, je faisais une blague...


« Pourquoi tant de haine et de violence... »


Je dégainais mon arme dans ma poche pour tirer sur l'un des gardes dans le ventre. Il tomba à côté de moi avant de s'enfuir avec ses amis... Je voyais les gens autour venu faire la fête partir en courant me laissant comme pour mort, je m'évanouissais mais je savais que je ne succombais pas à ma blessures... Dans ma tête j'entendais la voix de ma collaboratrice...


« Hey ! Hey ! Réveil toi ! Tu dois te relever... Maintenant !! »


« Non... Je suis touché et... j'ai vraiment mal là... »


Je captais à nouveau son signal... Mais je le perdais directement... Je me laissais alors tomber dans le sommeil... Je n'avais pas bien dormi depuis des jours, j'étais bien trop fatigué pour me relever... Alors je me laissais par terre, autour de la musique électro et des lumières flash...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asther C. Blackwell
Admin ~
Admin ~
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   Lun 18 Nov - 19:19

"Tu es beaucoup trop stressé, tu devrais essayer de te détendre"; c'est ce que lui répétait sans arrêt le médecin. D'après lui, Asther était beaucoup trop préoccupé par ces histoires de créatures exécuté par la Famille Royale, et pas le fait de devoir sans cesse se cacher. En même temps, c'était facile pour le docteur de dire ça, lui qui était un humain tout à fait normal... Il ne se rendait pas compte à quel point c'était difficile, pour quelqu'un d'aussi sensible qu'Asther, de faire comme si de rien n'était. Comment peut-on vivre normalement, en sachant que la moindre erreur peut nous faire condamné à mort ?

Enfin bon, malgré tout, le vampire avait essayé de suivre les conseils de son médecin... Et il s'était donc rendu à l'unique boîte de nuit de tout Kässonadd : FloodLights. Pas qu'il en ai tellement envie, mais apparemment, c’est le genre d'endroit que les adolescents de son âge aiment bien. Asther ne comprenait vraiment pas pourquoi. C'était beaucoup trop bruyant, il préférait largement les endroits calme; comment il est censé se détendre dans un endroit comme ça ? Plutôt que d'entrer dans la discothèque, il resta à l'écart, perché sur un grand arbre du parc à côté, à penser à tout autre chose. Il finit même par s'endormir...

Des coups de feu se firent entendre. Suivit de plusieurs cris, qui réveillèrent le vampire. Il y avait de l'agitation à FloodLights; les gens partaient en courant, on entendait des coups de feu... Asther avait bien choisi son jour, lui qui était là pour "se détendre", il se retrouve au milieu de... Il savait même pas quoi en fait, qu'est-ce qu'il pouvait se passer pour qu'il y ait tant d'affolement ? En fait, il n'avait pas tellement envie de se mêler à tout ça, mais il était curieux. Enfin, il restait quand même perché en haut de son arbre, attendant de voir ce qui allait se passer...

Le calme était revenu, tout le monde semblait avoir quitté la boite de nuit. Asther n'avait pas bien compris ce qu'il s'était passé... Il se décida enfin à aller voir d'un peu plus près. Il aperçut un homme, seul, allongé sur le sol. L'adolescent se précipita vers lui. Pourvu qu'il ne soit pas mort !

« Hé, ça va ? Qu'est-ce qui vous est arrivé ? »
Spoiler:
 

_________________▬♫

Présentation | Fiche Technique | RP/Relations
couleur paroles : midnightblue / #191970
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagato Kuren
Créature Magique
Créature Magique
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   Lun 18 Nov - 20:10

Acte II

J'étais étalé, mon arme en revanche était près de moi... Mon visage caché par mon masque stylisé comme un loup, au moins j'étais sûr de ne pas me faire reconnaître même si je ne venais pas de cette ville... J'étais vraiment à plat... J'avais plus de force... Au final, je pensais à tout et à rien en même temps. Ce job... de super-héros. Étais-ce celui qui me convenait ? Étant plus jeune, j'avais toujours voulu devenir policier ou un truc du genre... Ou peut-être musicien ? Je m’entraînais encore à la guitare avant de tomber dans cette ville bizarre... Je repensais à mes parents ? Eux si fier de moi à la base... A vrai dire, j'avais du les quitter car tout simplement la vie que j'avais choisis ne leur convenait absolument pas. J'ouvrais les yeux délicatement et je me sentais comme dans un autre monde... Je voyais des nuages si pur, si blanc... Je laissais aller quelques larmes... Je sentais toujours ma blessure me faire souffrir...


« Hé, ça va ? Qu'est-ce qui vous est arrivé ? »


Je regardais un jeune homme à ma gauche, il... il semblait pas si grand que ça. Il avait les cheveux bleus... comme moi, comme... mon frère. Je pensais halluciner mais finalement non... Je voyais juste un jeune homme lui ressemblant... Je me redressais petit à petit pour mettre un genou à terre en regardant l'enfant. Je prenais une voix assez grave pour lui parler, pour camoufler ma voix.


« Tu es seul ici... ? »


Je me relevais totalement en cachant ma blessure et le sang qui en coulait. Je regardais autour de nous mais il n'y avait plus rien, la musique s'était éteinte, j'avais du m'endormir légèrement... En tout cas on était en sécurité maintenant, il n'y aurait plus rien pour ce soir qui puissent nous atteindre lui et moi. Je boitais alors jusqu'au bar du rez-de-chaussé pour m’asseoir sur celui-ci. Je prenais une bouteille d'alcool et en me retournant j'ouvrais mon costume avec la fermeture éclaire pour laisser mon dos nu comme compagnie,ie au gamin. Je désinfectais la plaie de mon côté... Mon costume avait arrêté la balle mais j'avais... comme une coupure. Je ne cherchais pas a savoir et avec un torchon qui du bar, je me faisais un pansement. Mon dos était plein de cicatrices, mais rien de bien choquant pour le jeune homme. Je finissais mon travail et mes premiers soins avant de remettre mon costume. Je réajustais mon masque en me retournant vers lui...


« Qu'est-ce qu'un enfant comme toi fait dans les parages... ? »


C'est vrai, je le jugeais à première vue. Je lui donnais quoi... Quinze, seize ans ? Je commençais a marcher mais en boitant pour retrouver mon arme dans les débris de bois... Passant à côté de lui, laissant une fraîcheur et un froid sans égal... C'était bizarre mais vraiment... Il me rappelait mon petit frère. Je le protégeais tous le temps quand on était gosse. Dans la rue, à l'école... Jusqu'au lycée même. Mais lui et moi avions prit finalement des voies très différente... Il devint vers mes dix-sept ans et ses quatorze ans, l'espoir de la famille, pendant que moi je devenais la loque de celle-ci... J'étais très jaloux de lui je dois dire, mais... Je l'aimais. C'était mon frère. De plus, j'étais un vrai modèle pour lui. Une idole. Je retrouvais mon arme. Je la prenais dans ma main pour la recharger, seulement, je ne me retournais pas, attendant la réponse du gosse.

[hrp : T'en fais pas, je suis une merde en écriture.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asther C. Blackwell
Admin ~
Admin ~
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   Mar 19 Nov - 20:25

L'homme se redressa. Au moins, signe qu'il n'était pas mort, c'était déjà bon à savoir. Il demanda, avec une voix plus grave que ce à quoi Asther s'attendait, si l'adolescent était seul ici. Celui-ci eu le réflexe de regarder autour de lui, alors qu'il connaissait déjà la réponse, puisqu'il avait vu tout le monde s'enfuir. L'homme se releva. Il semblait vouloir cacher une blessure, surement pour ne pas inquiéter Asther, mais le vampire remarqua bien le liquide rouge qui coulait; même si il en détourna rapidement le regard car il ne pouvait pas le supporter... L'homme entra dans le bar; Asther le suivit, sans trop savoir pourquoi. Enfin, il ne pouvait pas partir comme ça, après ce qu'il s'était passé. Même si il n'avais strictement aucune idée de ce qu'il s'était passé en fait. Quelle idée de débarquer sans rien savoir ! Il y avait peut-être encore du danger... Asther n'était pas totalement rassuré en tout cas : si cette homme a été blessé ce soir-même et ici même, le pauvre adolescent n'était surement pas à l'abri non plus...

L'homme au masque - car oui, il portait un masque - désinfecta sa plaie, sans dire un mot. Quelques minutes s'écoulèrent, avant qu'il ne se décida à s'adresser au jeune membre de la Famille Royale. Il lui demanda ce qu'un enfant comme lui faisait par ici. Un enfant ? A 17 ans, il pensait ne plus être considéré comme un "gamin", mais après tout, cela ne le dérangeait pas tant que ça. Pour une créature immortelle, 17 ans, c’est vraiment très peu, faut dire...

« Ce que je fait là ? Hum... J'essayais juste de me changer les idées... »

Il n'allait pas non plus lui raconter tout les détails. Déjà que lui-même n'était pas certain de la raison de sa présence ici... Et puis, cette question, c'était aussi celle que Asther se posait à propos de cet homme; qui n'avait d'ailleurs pas vraiment expliqué ce qu'il s'était passé... Enfin, ça ne coutait surement rien de reposer la question ?

« Et vous ? »

Asther remarque qua l'homme venait de ramasser un revolver par terre. Arf. Il aimait pas les gens qui se promènent avec une arme comme ça, sur eux. Si ça se trouve, il était tombait sur un criminel, ce qui expliquerait le fait que cet homme semblait cacher son identité avec un masque ?! Non, il devait se faire des films, ce type n'avait surement pas l'intention de lui tirer dessus...

« Hum... Vous... Ce masque... »

Non, il ne pouvait pas lui demander. Si il cachait ainsi son visage, il devait avoir une bonne raison. Asther arrêta sa phrase, et préféra ne pas trop poser de questions à ce sujet. Après tout, si il ne connaissait pas l'identité de son interlocuteur, ce n'était pas si important, non ?

_________________▬♫

Présentation | Fiche Technique | RP/Relations
couleur paroles : midnightblue / #191970
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagato Kuren
Créature Magique
Créature Magique
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   Mar 19 Nov - 20:55

Acte III



J'essuyais mon flingue d'un coup de manche en regardant le gamin, il m'avait répondu.


« Ce que je fait là ? Hum... J'essayais juste de me changer les idées... »


Mauvaise réponse, ou peut être bonne... On ne pouvait pas être là par hasard. Un agent du Piaf peut-être, venu pour finir le travail ? Non... Je devenais bien trop paranoïaque, il semblait bien faible pour un tueur professionnel... Et il m'aurait abattu sur le champ vue mon état. Néanmoins, je ressentais une sorte de sensation de gène en sa présence. J'avais comme envie qu'il parte... Et tout de suite ! Il devait avoir surement des affaires en argent sur lui... Mon sens animal était éveillé.



« Et vous ? »



Il était curieux. Ça me plaisais, même si il semblait tout de même perturbé, sans doute à cause du revolver. Je rangeais celui-ci dans son étui avant de m'approcher de lui délicatement. Il me posa une deuxième questions pendant ce temps.



« Hum... Vous... Ce masque... »



Ce n'était pas vraiment une question... Mais au font si. Tous le monde était curieux de savoir ce que j'avais en dessous. Je n'avais rien de bien spécial... Juste le visage encore adolescent que m'avait donné mon père et ma mère avec leur ADN.



« Tu poses les bonnes question. Quel est on nom ? »



J'esquivais les questions sur ma personne... Oui. Et... sur ce masque... Au début de ma carrière en tant que super-héros de ma ville natale, je ne portais pas de masque... J'étais juste « Le super-héros au long manteau ». Et les criminels de la ville me nommait la bête... Puis quand j'ai découvert mes pouvoirs, je faisais en sorte que la légende des criminels soient réel... Une bête, si féroce et si habile avec les armes sit réel. Alors je suis devenu une bête. Je me suis fais mon costume pour résister a un arsenal d'arme, sur mon torse, ce symbole bleu du Loup se rapporte à mon masque... qui me sers de peau ces derniers temps. J'ai peut être inspiré bien des criminels comme le Piaf a avoir un masque et faire régner la peur, mais quelque part je suis fier de protéger les gens comme je le fais... Je me regardais dans une flaque d'eau et d'alcool mon reflet... Celui d'un homme sans doute triste derrière ce masque. Je relevais le regard vers le jeune homme pour lui dire de partir.


« Tu devrais t'en aller maintenant. La police de cette ville ne devrait pas tarder a arriver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asther C. Blackwell
Admin ~
Admin ~
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   Ven 22 Nov - 14:13

L'homme semblait esquiver les questions que lui posait Asther... Cela rappelait vaguement quelqu'un au jeune vampire... Qui ça ? Lui-même, tiens. Lui aussi, il esquivait tout le temps les questions, quand ça le concernait. Donc si cet homme faisait pareil, c'est qu'il avait surement quelque chose à cacher, derrière ce masque... Ou peut-être simplement qu'Asther se posait trop de questions, aussi. L'homme semblait pensif pendant quelques instants; puis il se retourna vers l'adolescent pour lui demandait de partir, car la police ne devrait pas tarder. La police... En quoi cela concernait Asther ? Il n'avait rien fait. Et puis, même si c'était le cas, il était membre de la Famille Royale, la police ne devrait avoir aucun pouvoir sur lui. Oui, il n'est pas vraiment fier d'être membre de cette famille, mais il ne dit pas non aux avantages que ça peut lui procurer; autant en profiter.

« Je ne partirais pas, tant que je ne saurai pas ce qu'il s'est passé ici... »

Il s'assit sur le sol, contre le comptoir du bar. Il n'avait vraiment pas l'intention de partir maintenant. Oui, il était très têtu. Mais si il partait, il s'en voudra après; et cette histoire hantera ses pensées. "Et si j'étais resté, qu'est-ce qu'il se serait passé ?", "J'étais là bas ce jour-là, mais je ne sais rien de cette histoire"... Voilà ce qu'il se demandera sans cesse. Et après, il passe pour quelqu'un qui ne s’intéresse à rien, et qui n'est jamais au courant de ce qu'il se passe dans sa propre ville ! C'est pas que ça l’intéresse tant que ça de tout savoir, mais bon. Il ne devait pas non plus "s'enfermer dans son monde".

« Au fait, je m'appelle Asther Blackwell. Et vous, j'imagine que vous n'avez pas l'intention de me dire qui vous êtes ? »

_________________▬♫

Présentation | Fiche Technique | RP/Relations
couleur paroles : midnightblue / #191970
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre au clair de lune.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre au clair de lune.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kässonadd ::  :: Puyfou. :: FloodLights.-
Sauter vers: