AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Mer 13 Mar - 10:29

Lucy s’était levée ce matin avec son habituel air froid et énervé, elle avait été réveillée par les pleures d’une petite fille. En faite, il fallait dire aussi qu’elle vivait avec cinq petits orphelins qu’elle avait recueillis comme le lui avait appris Abel, ils étaient tous des créatures magiques et de vrais petits monstres quand ils avaient faim, comme ce matin.

Descendant en pensant pouvoir leur donner quelque chose à manger, elle se rendit compte qu’il n’y avait plus rien … C’était vraiment la poisse. Désignant les deux petites jumelles vampires pour venir avec elle, elle leur enfila à chacune une cape à capuche, une rouge et une bleue, et les emmena dans le village d’ Ocrelieu pour récupérer un peu de nourriture.

Le soleil brillait déjà au dessus des toits des maisons, les deux petites filles se mirent à grommeler mais la jeune femme leur dit de se taire. Elles descendirent ensemble au cœur du marché, se baladant au travers des rues pavées. La Diclonius devait toujours garder un œil sur les deux pestes qui avaient vraiment faim et dont les crocs finiraient par se planter dans la peau de quelqu’un si Lucy ne les retenait pas.

-Je paye et vous portez.

Leur annonça-t-elle en esquissant un petit sourire, elle acheta un sachet de pommes que la petite vampire en rouge porta et un autre rempli de légumes que sa jumelle transporta à son tour. Ainsi les bras chargés, les petites se tenaient déjà plus tranquille. Toute fois, alors que Lucy marchandait avec un vendeur, ses rubans s’agitant parfois doucement sous la brise, l’une des gamines ne put s’empêcher de mordre un inconnu à la main.


Dernière édition par Lucy le Mar 19 Mar - 6:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Ven 15 Mar - 17:09

Le carrosse s'arrète dans un crissement de roues sur les pavés. Andreas jette un oeil a dehors. La ville est animée, comme d'habitude, et comme d'habitude, une foule de gens est presente. Il n'est jamais mauvais de sortir un peu son nez de la biblotheque pour aller dehors, il est toujours instructif de se meler aux gens pour en apprendre plus. Il dit au cocher de s'arreter, et descend precautionneusement, tandis que son valet ouvre la petite porte. Ses chaussures claquent sur les paves. Il n'est pas tres habitue a cette lumiere, a ces bruits, a ces sensations. Lui il prefere rester au manoir ou au chateau, a etudier de vieux documents, et percer a jour les plus sombres mysteres. Il ne s'etait pas embarrassé de créer une illusion, il ne savais pas comment cela marcherais dans cet espace ouvert de toutes parts. Il avance, et les regards se tournent vers lui, les habitants courent de tout cotes puis lui ceder le passage. Quand il passe, les conversations se changent en murmures. Le baron Von Leibner est bien connu ici, etant un 'ami' de la princesse. Son etrange chevelure rouge dont les meches rebelles flottent au vent est extremement reconnaissable, et la venue du noble dans cette petite ville, est un signe avant coureur de desastre. Pourtant Andreas ne se preocupe pas de l'atmosphere qui change du tout au tout. Il n'est pas la pour agir au nom de la loi, mais juste pour se promener.

Il passe par le marché, son escote de garde bouscule un etal, mais il ne se retourne meme pas pour s'excusez et quand il voit le pauvre vendeur rouspeter il fait brusquement volte face et lui met son eventail ferme sous le menton lui faisant relever la tete. d'un ton froid et sifflant il lui dit :

- Oses tu manquer de respect a un noble, vil manant ? Au cachot je t'enverrais, toi et ta miserable famille si tu insistes a m'importuner de la sorte. Mais on dirais que tu as de la chance aujourd'hui je ne me sent pas d'humeur a corriger tout les imbeciles aussi mal elevés que toi. Encore un mot, un seul, et je fournit une preuve a la princesse que tu ne merite pas que ta sale tete tienne sur tes epaules...

Andreas se detourne, avec un cruel sourire. Il aime jouer ce role de vrai salaud face a tout le monde. Bien qu'il aurait pu aider ce marchant, cette fois ci il avait trouvé plus drole de clairement l'oppresser. Cette fois, les habitants qu'ils croisent sont carrement effrayés. Il deploie son eventail dans un petit bruit d'acier inhabituel pour ce genre d'objet, se cachant le bas du visage en s'eventant avec. Plus loin devant un homme crie de surprise et de douleur. Andreas dit a son escorte de l'attendre ici et va voir, d'un pas nonchalant. Sur sa main il voit clairement deux petites marques rondes sanguinolentes. La marque d'une morsures de vampire. Son sourire s'elargit derrière son eventail. Il pousse l'importun qui gemit toujours et voit une etrange fille aux cheveux roses accompagnée de deux enfants.

Les cheveux roses ce n'est pas frequent pour un humain. Oui mais si... Elles n'etaient pas humaines ? Le ou la vampire qui a mordu l'homme doit forcement se trouver dans ce lot. Il approche encore et remarque que ce sont deux petites filles, des jumelles surement. Lui est connu dans cette ville, peut etre prendront elles peur en le voyant, sachant qu'il est ami avec Lilith. Mais il ne vendras pas ces creatures a la princesse. Ce serai beaucoup plus amusant d'essayer de discuter avec elles.

- Bonjour... Mesdemoiselles...

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 11:43

Quand l'homme cria en se faisant mordre, Lucy regarda juste la scène du coin de l'œil et attrapa doucement la vampirette par la nuque à l'aide de son vecteur, la ramenant de ce fait près d'elle. Pour quelqu'un possédant une vision normale, la scène devait être un peu étrange, voir cette petite fille tirée en arrière par quelque chose d'invisible. Sa jumelle rigolait doucement en se moquant de sa sœur qui n'eut pas l'air d'apprécier.

C'était vraiment fatiguant de s'occuper d'enfants à longueur de temps, ça l'énervait d'ailleurs un peu ... Mais Abel lui avait appris à aider les créatures magiques dans le besoin et ces orphelins étaient désespérés ... Ce n'est pas pour autant qu'ils lui simplifiaient la vie bien au contraire. Au moins, ils lui obéissaient, peut-être plus par crainte qu'autre chose mais c'était déjà ça.

Cependant, l'inconnu ne cria pas sur les enfants et le vendeur ne laissa pas la Diclonius payer car les deux hommes s'enfuirent en courant comme effrayé par quelque chose. Un peu surprise, la jeune femme porta ses mains à ses rubans pour s'assurer qu'ils ne s'étaient pas envolés et dissimulaient toujours ses cornes avant de tourner la tête en entendant une voix l'interpeller doucement. C'était un …. Homme ? Lucy n'était pas vraiment sûre en faite mais en tout cas, un humain à la chevelure longue et flamboyant et aux vêtements princiés.

En le voyant, les deux petites vinrent se cacher derrière la demoiselle qui les laissa faire en foudroyant le noble du regard. Elle n'aimait pas ce genre de personne et au vue de la réaction des autres gens, cet inconnu ne devait pas particulièrement être quelqu'un de gentil. Malgré ça, Lucy restait tout de même plus ou moins civilisée et répondit d'une voix glaciale :

-Bonjour … Qui êtes-vous ?

Il faut dire aussi qu'elle ne s'intéressait pas aux actualités, ni au monde qui l'entourait. Elle savait juste qu'il ne fallait pas qu'on découvre qu'elle était une créature magique et que les nobles étaient ses ennemis. Marchant sur ces deux principes, elle aurait pu le tuer immédiatement, si il n'y avait pas eu les enfants, elle les protégeait et Abel lui avait interdit de les corrompre en créant un bain de sang sous leurs yeux. Du coup, Lucy gardait ses vecteurs dans son épine dorsale, restant tout de même sur ses gardes.

La jeune femme observa alors les alentours, soudainement la rue avait l'air plus tendu, beaucoup de gens les fixaient et murmuraient, certains prenaient la fuite. C'était assez désagréable de ce faire observer ainsi … Mais tant que les petites restaient derrière elle et qu'elle pouvait les protéger, le reste l'importait peu.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 15:46

Andreas laisse le silence s'ecouler. Il en profite pour ainsi examiner du regard le petit groupe, mais celle qui l'intrigue vraiment est la jeune fille aux cheveux roses. Il se dit avec un sourire cruel, masque par son eventail, qu'il aimerais bien lui arracher ses rubans, pour voir ce qu'ils cachent. Mais son education d'aristocrate l'empeche de faire cela a une demoiselle, non humaine fut elle. Dans son attitude il lit une certaine tension. Ah il n'aurait pas du créer cette atmosphere de panique. Autant tout a l'heure ca l'amusait, autant maintenat ca lui nuit. Il ferme son eventail dans un bruit d'acier peu desagreable. Son expression a change, son sourire est plus doux, plus chaleureux. Malgres cela il considere toujours les personnes qui lui font face comme des objets qui pourraient potentiellement servir ses interets. Dans le regard de la jeune fille il lui semble voit une envie meurtriere dirigée a son egard. Oh il ne serai pas prudent de se battre en pleine rue. Et surtout qu'il risque les ennuis si il utilise ses pouvoirs devant tout le monde. La princesse ne lui ferai plus confiance, oh ca non.

- Excusez moi de créer tant de desordre mademoiselle, je suis le baron Andreas Von Leibner... Pour me fait pardonner des incidents facheux que ma presence semble causer je peux vous proposer mon aide...

Il ajoute dans un murmure

- Il n'est pas prudent de mordre les gens en pleine rue par les temps qui courent... Si vous avez besoin de sang je peux vous en procurer...

Puis il reprend, a un volume normal :

- pouvez vous me faire decouvrir la ville ? Je ne sors pas beaucoups... Et j'aimerais en savoir plus sur plusieures petites choses... Vous pourrez exiger ce que vous desirez de ma part en echange.

Le rouquin pense surtout pouvoir tirer des informations sur les petites vampires et les potentielles autres creatures magiques avec qui cette demoiselle aurait contact. Il se fait le serment de ne pas vendre ces informations, mais les gens qu'il a l'habitude de le frequenter savent qu'il ne vend pas ce qu'il apprend a n'importe qui... Il reste en face d'elles. Son escote est resté la ou il a demende, aucun probleme de ce coté la.

- Au fait, puis je savoir qui vous etes ?

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 16:22

Cet homme avait l'air si confiant alors qu'elle pouvait le tuer si rapidement. Toute fois, il eut la décence de se présenter à elle et abaissa même le ton pour lui parler de sang. A ce mot, les deux petites jumelles s'excitèrent, les yeux pleins d'étoiles, elles se mirent à tirer sur la robe de Lucy manquant presque de l'arracher et la jeune femme dut les calmer comme elle pouvait avant d'enfin pouvoir répondre à cet … Andreas :
-Je me nomme Lucy.

Quand enfin les vampirettes furent de nouveau tranquille, elle put leur confier le troisième sac de courses afin de répondre au noble sans un sourire avec une aura presque maternelle :
-Je peux vous montrez la ville mais je n'attendrais rien en retour et les petites ne nous accompagneront pas.

Elle se méfiait, son seul désir était de les protéger, elle s'abaissa donc vers les enfants et leur ordonna doucement de rentrer à la maison pour nourrir les autres. Telles deux tornades colorées, elles disparurent bien vite, courant dans les ruelles en rigolant et tenant les sacs comme elles le pouvaient. Une fois qu'elles furent hors du champ de vision de la Diclonius, cette dernière indiqua une route déserte d'un signe de tête.
-Venez.

Lucy montra la marche d'un pas lent, elle n'avait pas peur de lui mais sentait bien qu'il pouvait lui apporter biens des problèmes si elle ne faisait pas attention. C'est peut-être pour ça qu'elle l'entrainait dans un coin moins peuplé de monde et à l'opposé de sa demeure, ainsi ils pourraient parler tranquillement sans qu'il soit au courant de l'existence des orphelins et ainsi, elle pourrait aussi le tuer si vraiment, elle était en danger.

Il pouvait s'estimer heureux, elle n'avait pas l'envie de le tuer pour le plaisir, peut-être parce qu'il semblait moins humain que les autres, elle était d'ailleurs curieuse de savoir qui il était vraiment, pourquoi il avait tant confiance, était-ce simplement qu'il était aveuglé par son titre ou autre chose ? A ce moment la jeune femme se jura de découvrir la vérité. Mais pour le moment, elle préférait lui laisser engager le dialogue, n'étant pas vraiment une grande bavarde.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 18:21

Andreas était mefiant bien qu'il n'en montre rien. Voir un noble sans son escorte peut attirer n'importe quel type d'assassin et cette jeune fille pouvait tres bien etre egalement une meurtrière. Il continua a sourire d'une maniere qui se veut particulièrement joyeuse et innocente. Son eventail en main il etait assure de pouvoir avoir une petite defense immediate. Qui pourrait se douter qu'un simple eventail peut etre une arme si redoutable ? Certe le noble avait très peu tué mais ce n'est pas par incapacité physique. La fille lui offrit son prenom sous la forme d'une breve phrase. Classique, simple et efficace. Lucy est son nom. Le rouquin a la coupe de cheveux exentrique n'emet aucun commentaires quand les deux petites s'en vont. Elles ne l'interessent pas. Seule Lucy represente de l'interet a ses yeux. Mais il n'aime pas la fille aux cheveux roses. Il decide de prendre des distances avec elle. Deja quand il la suit, il traine le pas.

Sur leur passage les gens se retournent faisant des commentaires. Il faut dire que Andreas ne cherche pas a etre specialement discret. Il s'evente, regarde partout et commence a se plaindre a voix haute. Bien sur il cherche un peu volontairement a agacer la jeune fille en agissant de la sorte. Il met ses mains derreiere sa tete et marche le plus lentement possible, la jaugeant du regard de derrière. Si elle l'attaque il decouvrirais ce qu'il veut savoir. Le rouquin n'attend qu'une tentative d'attaque de la part de Lucy. Il decide de se faire le plus exasperant possible. Mais en prevision d'une attaque il produit une illusion de lui meme, parfaitement semblable, palpable, degageant la meme aura. Il masque sa propre presence d'une autre illusion. Il devient ainsi quasi invisible, mais cela n'a d effet que si il reste proche du clone qu'il a genere. Lucy ne se rendra surement pas compte de se tour de passe passe, car la pratique, polie par l'habitude, passe desormais completement inaoercu.

- Vous m'amenez ou ? Quels sont ces etranges quartiers ? Qui etes vous pour les petites filles qui vous accompagnaient ? Vous vivez ici depuis longtemps ? Vous entretenez des relations avec les gens qui vivent ici ?

Son double enchaine les questions avec une cadence effrayante, et un ton semblable a celui qu'Andreas lui meme emploie toujours, legerement ennuye et un peu decale. Le double du rouquin s'arrete et soupire.

- Nous avons beaucoups marche, c'est extenuant...

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 19:10

Lucy trouvait cet homme agaçant mais à pars plisser légèrement les yeux, elle continuait à marcher l'air de rien. Les orphelins lui avaient au moins enseigné à garder son calme enfin Abel l'avait fait avant eux, ce qui la mettait hors d'elle c'était les cris, c'est pour ça qu'elle tuait rarement devant des enfants et qu'elle s'attaquait aux femmes en premier, pour limiter les pleurs et les hurlements qui l'irritaient tant.

Puis soudain, le noble dit qu'il en avait marre de marcher, soit. La Diclonius ralentit sa marche jusqu'à s'arrêter puis pivota lentement, se remettant face à lui. Ils se trouvaient sous une sorte de grande arche de pierre avec plus personne autour, c'était l'endroit parfait pour … Discuter. Croisant ses bras, chose qu'elle faisait assez rarement d'ailleurs, elle répondit une à une aux questions qu'elle avait retenu :

-Je m'occupe de ses petites car il n'y a plus personne pour le faire.

Ses iris rouge sang fixaient intensément Andreas, puis elle remit lentement ses bras le long du corps dans des gestes tendus. On la sentait particulièrement nerveuse, comme un animal sauvage qui sent un ennemi sur son territoire, pour un peu elle aurait pu se mettre à grogner. Maintenant, c'était à son tour de poser les questions, elle n'allait pas vraiment rentrer dans une longue conversation où elle serait obligée d'utiliser sa salive pour un humain mais tout de même, elle se donna la peine d'ouvrir la bouche afin de lui demander :
-Pourquoi êtes-vous venus à moi ?

Son hostilité et sa froideur était palpable, même son regard était meurtrier sans pour autant être noir … Si les yeux pouvaient tuer … Le moindre geste étrange de cet inconnu et elle le trancherait en deux d'un simple vecteur, d'ailleurs immédiatement, elle se demandait si elle allait le trancher à la taille, à la tête ou verticalement de manière la plus symétrique possible … C'était une très bonne interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 19:47

L'illusion d'Andreas s'assoit sur un pallier et la regard avec un sourire qui n'a plus rien de chaleureux ni de gentil. Dans ses prunelles on lit son avide soif de coinaissance qui le ronge et le devore. Il percoit ces energies negatives que degage la jeune fille. il s'en rejouit. Il aime cette expression qu'elle arbore, plus proche de la profonde réalite de son être. Il aime ce danger qui sature l'air. Mais si elle passe a l'attaque, peut etre ne se rendra t'elle pas compte qu'elle essaye d'air la peau d'une illusion, et pas du réel baron. Il paart dans un eclat de rire malsain, amusé.

- Moi ? Et bien je voulais en savoir plus et en decouvrir plus. Quelqu'un qui se balade avec des vampires et qui de plus a les cheveux roses ce n'est pas tres frequent. Allez ! Traine la dehors, cette bete noire enragée qui est en toi. Montre moi de quoi tu est capable. Je vois ton corps reclamer la violence... Offre lui ce qu'il demande.

Le rouquin pourrait aisement paraitre pour un fou. Mais ils sont seuls. Et il est sur d'avoir l'avantage quoi qu'il arrive. Il Ne veut pas que l'un d'entre eux meure, il veut juste jouer avec ses nerfs et amasser des informations. Seulement ca. Il agite encore un peu son eventail. Sa provocation fera surement effet, enfin a ce qu'il escompte. Aujourd'hui il est d humeur joueuse et s'en est mauvais pour ceux qu'il cotoie. Au manoir il famllait redoubler de prudence pour ne pas se prendre un mur invisible, ou tout simplement ne pas se perdre.

- Si tu as envie de me tuer ne te prives pas.. Il se trouve que je suis deja vieux, donc mourir ne me derange pas...

Bien sur il n'a pas l'intention de mourir. Mais il espere que ses encouragements comme ces provocations, inciteront Lucy a faire le faux pas qu'il attend.

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Sam 16 Mar - 20:32

Lucy perdit patience, ce noble était douée pour exister sa soif de sang. Serrant les poings elle déploya ses vecteurs qui filèrent droit sur lui, il était à moins de deux mètres, l'éliminer serait un jeu d'enfant. Pourtant au dernier moment elle s'arrêta avec un air surpris, c'était trop simple, Andreas était trop calme, trop impassible, ce n'était pas normal.

Elle resta un moment ainsi, ses bras fantômes remuant légèrement dans le vide à quelque centimètre de l'homme sans jamais le toucher puis finalement, elle les rétracta et s'avança simplement vers lui, venant se placer à quelques pas de cet énergumène. Croisant une fois de plus les bras, elle le foudroya du regard tout en le prenant de haut et demanda :

-Pourquoi tiens-tu tant à mourir ?

C'est vrai ça, qu'est-ce qu'il voulait prouver en donnant sa vie ? A moins que … Il n'était pas suicidaire du tout, il cherchait juste à savoir. C'était donc ça qu'elle lisait dans son regard, il s'interrogeait sur elle, sur sa race, sur ses pouvoirs. Pourtant elle aurait dû le comprendre plus tôt avec ce qu'il avait dit mais … Petit à petit la Diclonius avait appris à ne plus écouter les humains, cela ne servait à rien de toute manière.

Puis tout à coup, comprenant pleinement l'erreur qu'elle allait commettre, un sourire naquit sur ses lèvres puis bientôt un rire. Cela dura quelques secondes puis elle dit d'un air moqueur :

-Je suis la rédemption des hommes, ne cherche pas à me connaître, je ne suis pas comme toi.

Sous-entendait-elle qu'elle était plus puissante que lui ? Non, elle ne serait pas aller jusque là puisqu'elle avait conscience qu'Abel avait été perdu dans sa folie de Dieu comme un vulgaire humain aurait pu l'être car après tout, les vampires n'étaient qu'un vague dérivé de ces êtres immondes.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Dim 17 Mar - 0:25

L illusion la regarde, froncant les sourcils. D'un air hautain, il se leve et fait quelques pas vers elle. Son expreession n'est ni deception ni surprise, il semble... Mécontent.

- Deja ta question... Pourquoi ai je envie de mourir ? Mais qui dit que je vais mourir... C'est juste une hypothese apres tout... Et ensuite chercher a te compre n'est pas mon but... Non... Je veux savoir. Comme toi. Avoue toi aussi tu a envie de savoir. Quand on a pas le savoir il nous manque toujours quelque chose au fond de nous... Il se trouve que moi je sais bien des choses. Mais j aimerais bien savoir a quelle race tu appartient...

Ses rubans le fascinent. Il est si proche d'elle il pourrait si facilement lui arracher... la tentation de le faire est tres forte. Trop forte. Mais il se retient. Il faut qu'il trouve un autre moyen de la faire craquer. De son eventail a nouveau ouvert, il se cache de nouveau le bas du visage.

- Je dois reconnaitre que tu es habile... Je ne pensais pas que tu prendrais autant le temps de reflechir.

Andreas est assez proche d'elle. Il pourrait l'attquer d'une quelconque maniere mais il n'a pas envie. Si elle ne veut rien lui montrer, il se contentra d'observer et analyser. Il saisit son petit carnet et sort par la meme occasion de quoi noter. Bien sur en temps normal il serai pret a payer cher pour des informations qu'il n'a pas, mais comme elle n'exige rien de lui, il ne sais pas comment agir. Il reste plante la comme un imbecile, en face de cette fille qu'il vient a peine de recontrer.

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Dim 17 Mar - 15:48

Lucy le trouvait vraiment bizarre, pourtant elle le laissait s'approcher sans dire mot. Il sortit soudain un carnet et le regard de la Diclonius se remplit d'incompréhension … Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Il voulait savoir de quelle race elle était, pourquoi ne pas le lui dire quoi que … Si il voulait tant savoir, il était plus amusant de ne rien lui dire. Sa main se leva alors, montant jusqu'à ses cheveux dans un geste lent, la jeune femme retint des mèches de cheveux qui flotter au vent, les empêchant de se mettre devant son visage. C'est là qu'elle demanda :
-Les humains n'ont pas à savoir de quel race je suis, es-tu un humain ?

Oui, c'était donnant, donnant, elle avait l'impression que quelque chose cloché chez cet énergumène, la demoiselle commençait d'ailleurs à douter de l'humanité de cet inconnu, c'est d'ailleurs pourquoi elle lui posait la question. Après tout, si, comme elle commençait à le soupçonner, il était également une créature magique, alors la mutante allait certainement revoir son jugement.

Soudain, on entendit des petits pas arriver à vive allure, le regard de Lucy coulissa vers une petite ruelle où apparut un félin noir qui semblait effrayé. L'animal passa entre le noble et la jeune femme puis disparu dans une allée un peu plus loin, arriva alors une petite fille toute essoufflée qui semblait chercher quelque chose. L'enfant posa un regard inquisiteur sur les deux adultes et la créature magique lui indiqua la direction qu'avait prit le chat du doigt.

La petite passa alors en la remerciant d'un beau sourire et s'en alla d'un pas rapide après le félin au pelage cendré. Décidément, la Diclonius c'était un peu adoucis avec les orphelins, il fallait qu'elle se reprenne, elle irait tuer quelques personnes quand leur conversation serait finit, pensa-t-elle en rigolant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Lun 18 Mar - 10:29

Sur son carnet, Andreas ne note rien mais commence a la dessiner. Etant donné qu'il ne sait pas grand chose sur elle, il ne note que tres peu de choses a cote de son petit croquis. Elle lui pose une question. Il reflechit. Lui meme n'est plus tres sur de la réponse. Un chat passe, constituant une source de diversion, utile a notre rouquin. Il ne prend pas le temps de le suivre des yeux et continue a dessiner. Un chat qui s'enfuit c'est une chose tellement banale en soi, que cela ne merite pas de retenir l attention du rouquin.

Une petite fille le suit, et la non plus il ne reagit pas. Cela ne lui procure aucune emotion de voir une petite fille chercher son chat.

- He bien... Comment dire... Je suis né humain, mais peut etre ne le suis je plus... Je ne sais pas vraiment.

Il espere que cette reponse la satisfaira. Et puis, il décide que ce qu'il voulait savoir n'est pas si important que ca. Elle peut tres bien ne pas lui dire en fait. Cela n'a plus d'importance.

- Je comprend que tu ne veuilles pas faire confiance a un humain. Je me suis montre d'une impolitesse et d'un irrespect impardonnable. Je m'excuse. Parfois la curiosite pousse a des fins regrettables. Bien, si tu ne veux rien me dire je vais prendre congé, apres tout, il se trouve que je tiens a la vie.

Bien sur le rouquin sais qu'il n'est pas en danger de mort mais espere que cela fera mieux dans sa declaration. Il n'aime pas quitter les gens sur un mauvais sentiment, et il regrette sincerement de s'etre laissé emporter par la curiosité un instant plus tot. Considerant que tout est dit, il commence a sortir de la ruelle, histoire d'aller retrouver son escorte.

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Lun 18 Mar - 11:11

Lucy ne dit rien et le fixa simplement, en faite, elle n'avait plus rien à lui dire de toute façon. Elle le regarda donc lui tourner le dos et soupira un peu, est-ce qu'elle le détestait ? Non mais elle ne l'appréciait pas non plus, voulait-elle le tuer ? Non mais si il venait là à se faire transpercer par on ne sait qui, elle n'en serait pas affecter. Toute fois, la Diclonius ne put s'empêcher de demander juste avant qu'il ne disparaisse :
-Nous reverrons-nous ?

Cette question pouvait être interprétée de bien des façons mais chez la jeune femme, c'était simplement signe qu'elle ne s'était pas trop ennuyée et que du coup, elle tolérait cet humain qui ne sait plus si il est humain ou pas. Enfin cela ne l'empêcherait pas de le tuer si besoin était … Pourtant, il attisait sa curiosité, il faut dire aussi que c'était un personnage peu commun, elle aurait bien aimé découvrir sa maison, Abel lui disait souvent pour plaisanter quand ils menaient une enquête : « Montre moi ta demeure et je te dirais qui tu es ».

Lucy ne croyait pas vraiment à cette phrase bien qu'en y réfléchissant, la battisse dans laquelle elle logeait ressemblait fort à la personnalité de la demoiselle. Toute fois, qu'il ne s'attende pas à ce qu'elle lui propose de venir boire le thé à la maison ou une autre familiarité de ce style qui n'était pas du tout du genre de la jeune femme contrairement à son précepteur, ce prêtre vampirique avait souvent tendance à se montrer crédule voir enfantin et à vouloir sympathiser avec tout le monde.

Cependant, la Diclonius se demandait dans quel genre d'endroit cet énergumène pouvait-il vivre, c'était un noble et il semblait déranger, ça devait un spectacle à voir. Cette pensée fit un peu sourire la mutante, c'était rare qu'elle se moquait quelqu'un, elle devait être dans ses bons jours.
Revenir en haut Aller en bas
Andreas Von Leibner
L'Informateur roux ~
L'Informateur roux ~
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Au debut d une histoire

MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Lun 18 Mar - 21:18

Andreas s'arrete a la derniere parole de Lucy. Lentement, il tourne la tete, l'eventail masquant le bas de son viage. Il la fixe. Il saisit son carnet et arrache la page ou il a fait un croquis d'elle pour la jeter dans la rue vers elle. Il reprend sa route et lui lance de la rue.

- Passez me voir au manoir quand vous aurez le temps. Demandez Andreas Von Leibner, les gens d'ici sauront vous indiquer.

Il invite rarement des gens chez lui, alors c'est presque un honneur pour la jeune fille. Une faveur. Les seules personnes qui peuvent entrer chez lui sans invitation d'ordinaire sont Anton et Lilith. Vivant uniquement pour ses inforamtions, il ne s'embarasse pas de relation. Il l'a juste invitée pour la forme, sans autre idée particulière derrière la tete. La soirée allait se montrer riche en lecture par ailleurs.

Le rouquin va retrouver son ecorte qui s'inquietais fort pour la santé du baron. Il leur fait signe d'aller chercher le baron tandis qu'il se promene encore un peu. Selon lui il y a trop de gens dans cette ville, du monde et encore du monde. Ca le trouble. Il monte dans son carosse qui le ramene au manoir. Sur le chemin il ne peut pas s'empecher de repenser a ce qu'il a vu aujourd'hui... Des vampirettes, une etrange fille aux cheveux roses, des gens quoi. Il sourit. Malgres cela, il n'apas perdu son temps...

_________________▬♫




Humans ? Let me laugh... They are just another kind of monster... The most bloodyness kind of monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   Mar 19 Mar - 6:44

Lucy ne récupéra pas le papier d'Andreas et le regarda partir, une fois qu'il fut totalement disparu et qu'elle n'entendit plus ses pas dans la ruelle voisine, la Diclonius se mit en marche, prenant le chemin de la maison d'un pas lent. Elle qui d'habitude ne parlait jamais aux humains et n'était pas vraiment très loquasse, la voilà qui avait conversé un petit bout de la matinée avec un énergumène des plus particuliers. Le ressentit de la demoiselle était d'ailleurs assez mitigé.

En faite, d’apparence, il ressemblait un peu à Abel quand il était sérieux, il fallait juste changer sa couleur de cheveux en faite mais pour le comportement, ce noble était un vrai casse-tête et la jeune femme n'aimait pas trop se poser de questions quand il s'agissait d'êtres humains. Pour revenir à cette invitation, elle était très curieuse de voir sa demeure mais ne savait pas vraiment si elle allait y aller, c'était peut-être un piège .... Ah ben raison de plus pour y aller alors !

Arrivant à sa petite maison bleue, elle ouvrit la porte tranquillement et aussitôt cinq petites tornades apparurent dans l'entré en criant son nom. Visiblement, les orphelins s'étaient inquiétés de son sort, ils semblaient d'ailleurs en savoir beaucoup plus sur Andreas qu'elle n'en savait, peut-être pourraient-ils être une source d'information bénéfique. Soupirant en entrant dans la cuisine elle prépara à manger et nourrit tout le monde avant de remonter se coucher, elle était déjà fatiguée de cette journée ...

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morsure au marché [Pv Andreas Von Leibner] [FINISH]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» TOR mets sur le marché :
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kässonadd :: Rps-
Sauter vers: